Fin de la phase de production en pépinière des espèces de remplacement

En décembre 2022, s’est terminé la période de test de production en pépinière des espèces de remplacement. Sur les dix espèces sélectionnées au départ pour remplacer les usages faits de l’Acacia mangium, deux ne seront pas plantées. Pour Croton matourensis et Mouriri guianensis, aucun plant viable n’a réussi à être produit pour l’instant. Néanmoins, pour les 8 autres espèces, les plantations ont pu commencer dès juin 2022, sur des parcelles à Iracoubo et Sinnamary. Au total, ce sont 4 500 plants qui seront répartis sur les trois sites.

Pour clôturer cette phase de production en pépinière, les bureaux d’études Solicaz et Guyaforest, ont produit un rapport final. Celui-ci reprend les étapes de production, de l’identification des semenciers à la mise en culture. Ils y détaillent également les différents tests mis en place pour optimiser la production et les résultats pour chaque espèce.

Tes de production d‘Inga ingoïdes © Solicaz

ok