Missions

Le GEPOG a trois missions :

  • Connaître les patrimoines naturel, culturel et paysager liés aux savanes ;
  • Favoriser la gestion conservatoire de ces patrimoines ;
  • Valoriser ces patrimoines.
WEB-recadré-releves-ornithologiques-dans-les-savanes-du-centre-spatial-©-Stier-A---GEPOG

Relevés ornithologiques dans les savanes du centre spatial © Stier A – GEPOG

Connaître

La préservation de la faune, de la flore et des paysages s’appuie sur le recueil de connaissances, sur la recherche scientifique et sur le travail d’experts.

Dans le cadre de ce projet, le GEPOG a contribué à améliorer les connaissances en étudiant les sols, la flore et les oiseaux des savanes.

Ces données permettent d’avoir une idée plus précise des différents milieux qui composent ces savanes, de les cartographier et d’en mieux comprendre le fonctionnement.

Pratiques et usages, perception et signification des savanes par leurs habitants ont été étudiés par une anthropologue.

 

 

 

Gestion et Conservation

Le projet visait à identifier des pratiques de gestion et des leviers de préservation des savanes.

Pour cela, il s’est intéressé à l’influence du passage régulier des feux sur la flore et aux moyens de lutte potentiels contre l’Acacia mangium, un arbre originaire d’Australie et de Papouasie Nouvelle-Guinée qui remplace les savanes par des forêts monospécifiques.

Les résultats des tests ont abouti à l’écriture d’un manuel technique de gestion des savanes en Guyane, accessible en français, espagnol et anglais.

arrachage des acacia mangium a yiyi avec les agents de la mairie et la sepanguy © Stier A - GEPOG

Arrachage des acacia mangium à yiyi avec les agents de la mairie et la Sepanguy © Stier A – GEPOG

WEB-premier-atelier-participatif-a-la-maison-de-la-nature-de-sinnamary-©-Stier-A---GEPOG

Premier atelier participatif à la maison de la nature de Sinnamary © Stier A – GEPOG

Restituer, Impliquer et Sensibiliser

Depuis son lancement, le projet « savanes » a été suivi de près par l’ensemble des acteurs œuvrant à la gestion de ces milieux.

Lors de réunions tenues deux fois par an, ils pouvaient suivre les actions, discuter des résultats et faire des propositions pour la suite.

Ces réunions se sont tenues au sein du territoire des savanes, sur Sinnamary ou Iracoubo.

Les membres de ce comité de suivi ont également pris part aux actions concrètes.

Le GEPOG est par ailleurs conventionné avec les mairies de Sinnamary et Iracoubo et bénéficie de leur soutien régulier pour les actions de terrain, l’organisation de réunions et d’événements liés aux savanes.

Des ateliers impliquant les habitants et les acteurs du projet ont permis de réaliser un projet pilote de valorisation éco-touristique des savanes.

Ce projet pilote a produit le concept de Chemin des savanes, un parcours sensible et ludique sur Sinnamary que vous pourrez découvrir ici.

cinquieme atelier participatif a la maison de la nature de sinnamary © GEPOG

Cinquième atelier participatif à la maison de la nature de Sinnamary © GEPOG

 

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid