Une nouvelle méthode de gestion des populations de Niaouli testée !

En 2019, deux experts américains dans la gestion du Niaouli ont accompagné le GEPOG dans la définition des protocoles à tester sur le territoire. Les premiers tests sur arbres adultes ont été menés fin 2019.

En décembre 2020, un nouveau test a été réalisé. Une population monospécifique de Niaouli de 2000 m² a ainsi été abattue par une pelle mécanique. Cette parcelle sera ensuite subdivisée en plusieurs parcelles afin de tester des techniques de gestion des jeunes pousses.

En raison de son caractère hautement invasif, un protocole de décontamination a été mis en œuvre afin de limiter le risque de propagation de l’espèce.

 

 

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site, par exemple pour enregistrer vos préférences sur la politique de gestion de vos données personnelles.

gdpr

Mesure d'audience

Ces cookies sont déposés par nos prestataires nous permettent de mesurer l'audience et d'analyser les circuits de navigation.

_ga, _gat, _gid